Le Château de Noisy

Visualiser l'album

Le Château de Noisy

Perdu dans les Ardennes belges, le château de Noisy, aussi connu sous le nom du château de Miranda, a été construit par le comte Liedekerke-Beaufort au début du 19ème siècle. Plus tard, le château a été reconverti en centre de vacances pour les enfants des employés de la SNCB (Société Nationnale des Chemins de fer Belges), il est alors devenu le "Home de Noisy".

HISTOIRE :
Le comte de Liedekerke Beaufort, durant la Révolution française, est chassé de son château familial de Vêves. Il se réfugia dans une ferme près de Celles. Dès que la Révolution perdit de son souffle, les Ragaillardis, descendants du comte, transformèrent la ferme en un château avec l'aide de l'architecte anglais Edward Milner. C'est l'architecte français Pelchner qui fit ériger la tour centrale en 1903 et termina les travaux en 1907. Il devint dès lors, la résidence d'été de la famille Liedekerke Beaufort.

Durant la seconde guerre mondiale, il fut brièvement occupé par les troupes Allemandes.

En 1950, il devint centre de vacances pour les enfants des employés de la SNCB (Société Nationale des Chemins de fer de Belgique).

Suite à un incendie et à la présence de la mérule, le château est abandonné depuis 1991.

Etat actuel :

Le château de Noisy étant à l'abandon, il est dans un état de dégradation avancé. Les écuries se sont effondrées, les murs qui ne sont pas encore tombés sont fragiles. Le site est extrêmement dangereux à visiter...